couv_chateausableLaisse-moi compter combien : 1000...

IDDBDiéins, IDDBDiennes, aujourd'hui, IDDBD signe son 1000e message ! Tambours, trompettes résonnez à l’unisson !  Et comment ne pas profiter de cette chronique exceptionnelle pour parler d’un auteur tout aussi exceptionnel et de son futur nouvel opus annoncé à la rentrée. Et oui, grande nouvelle, un Frederik Peeters est annoncé.  Arrêtez tout !!! …. Un auteur qu’IDDBD adore et qui …. STOP j’ai dit.

Mais, fichtre, vous êtes qui vous ?!!!!!
On me nomme Professeur Jean-Edmond Sintès, jeune homme !

Professeur Sintès, professeur Sintès… Attendez, ce nom me dit… Ah ! C’est pas vrai ! Vous êtes revenu. Je pensais que Mike vous avez définitivement viré peu avant mon arrivée !
Personne  ne « vire » le professeur Jean-Edmond Sintès, il part lorsqu’il le souhaite et choisit de revenir apporter la lumière de la vraie culture et le parfum de l’incomparable vérité.

… et c’est justement à la 1000e que vous faîtes votre come-back ! Vous auriez pu prévenir... vous savez qu’IDDBD est sur Twitter et Facebook maintenant.
Enfin, soyons sérieux, pourquoi me fourvoierai-je à utiliser ces outils du commun. Non, seule la page blanche et la plume d’oie sont dignes de mon attention. Le reste n’étant que simple intervention.

Bon en tout cas merci de vous être rappelé à notre bon souvenir mais j’ai une chronique à terminer… Donc comme je vous l'expliquais avant cette interruption chers lecteurs d’IDDDB, c’est donc la 1000e.
1000 ! ah, ah, ah !

Comment ça « ah, ah, ah » ? C’est quoi ce rire cynique !
Non, mais franchement ! Soyons sérieux quelques secondes, disons au moins le temps de cette chronique.

Justement faut que je la termine…
Ça attendra mon cher ! Je souhaite évoquer avec vous l’avenir d’IDDBD !

Tiens donc ! Et en quoi ça vous concerne cher professeur ?
Mais enfin en tout ! Je suis votre plus ancien et votre plus fidèle lecteur critique. Vous savez très bien ce que je pense de la bande dessinée. ça n’a jamais intéressé personne d’autre que des gamins attardés ou des débiles profonds. Je pense que nous sommes d’accord !

Pas vr….
…de plus,lorsqu’on voit la qualité de l’équipe de la rédaction d’IDDBD, on se dit que vous allez droit dans le mur ! Relisez vos chroniques non d’un petit Larousse illustré ! Sur la forme, un ramassis de fautes d’orthographe et de syntaxes. Vous êtes une honte pour la langue française !  Il faudrait peut-être lire autre chose que Tintin ! Mais le plus grave c’est le fond : aucune rigueur scientifique, aucune références véritables à la vraie culture ! Une accumulation d’impressions totalement subjectives, d’avis ô combien personnel. Il n’y a rien dans vos chroniques hormis  des admirations de pucelles écervelées devant un gratteur de cordes aux cheveux longs vomissant ses vagissements  dans un microphone ! Tout ça pour des pseudos-noircisseurs de papiers tout juste bon à faire des illustrations pour des publicités Prisunic !

Je ne vous permets pas…
Pour preuve, quel est le thème de la chronique d’aujourd’hui ?

Le prochain album de Frederik Peeters
Et voilà ! Encore une fois, vous hurlez  Frédériiiiiiiiiiikkk avec les moutons à chaque fois qu’il bouge un orteil ! Quel manque d’originalité ! 1000 messages certes ! Mais toujours avec les mêmes gratouilleurs ! Entre le Peeters, Trondheim, l’incontournable pseudo-star Sfar (beurk le pire)  et ce japonais dont j’ai oublié le nom, celui qui n’a pas réglé ses problèmes d’enfance…

Taniguchi ?
Oui, Taraguchi… Et bien voilà on a fait le tour ! Ah non, j’oubliais la star parmi les stars… ce bon vieux Larcenet. J’imagine que vous avez chroniqué un album récemment.

Oui, Blast en février.
Et voilà ! Voici encore une fois la preuve de votre attachement aux grands chantres de l’industrie culturelle ! Dargaud, Dupuis, Soleil, Casterman… Malgré le temps et mes remarques, les petites maisons d’éditions sont toujours aussi peu présentes dans vos pages… Mais tout cela, vous finirez pas le regretter tôt ou tard quand au milieu de la mer numérique, vous serez tel un naufragé, seul à contempler l’horizon et votre page limitée à 2 visiteurs uniques par jour.

Mais vous savez cher professeur, IDDBD a rejoint la communauté KBD, des blogueurs BD comme nous, afin de diversifier un peu nos points de vue et nos lectures…
Quoi ! Vous vous multipliez ?! Impossible. Je devrais donc porter le vrai message de la vraie vie culturelle ailleurs ! Ah ! Je vais donc m’y atteler de ce pas franc et ferme qui me caractérise si bien dans la bonne société bénéficiant de mes lumières quotidiennes tel l’astre du jour au sortir de la nuit  !  Adieu IDDBD, je pense que votre existence sera trop courte pour bénéficier à nouveau de mes lumières  ! 

Adieu Professeur Sintès…
[BLAM]
Il est parti ??? Euh… on reprendra la chronique du prochain album de Frederik Peeters un peu plus tard si vous le voulez bien. Jean-Edmond m'épuise. Et je trouve qu'il se calme avec le temps !

En attendant, pour cette 1000e je tenais à remercier tout ceux qui de près ou de loin ont participé à l’aventure d’IDDBD. Mike surtout, fondateur et grand artisan d’IDDBD (90% des chroniques c’est lui), ainsi que les chroniqueurs occasionnels : Hector et Redwan. Toutes les personnes qui ont commenté nos chroniques, en positif ou en négatifs. Les auteurs qui ont répondu à nos mails et ceux qui ne l’ont pas fait mais qui nous ont quand même apportés de belles et saines lectures. Pour tous les lecteurs, occasionnels ou pas. Pour les gens qui arrivent ici en tapant Loisel BD érotique car ils font gonfler nos stats…

Merci. Il nous reste plus qu’à attaquer les 2000 !
En route pour de nouvelles aventures !